• Des bleus de pastel sauvage....

     

     

    Des bleus de pastel sauvage....

     

    Sur certains talus de mon secteur, j'ai repéré depuis plusieurs années déjà que des plants de pastel

    se ressèment au fil du temps. Les plantes se développent moins que dans le jardin,

    souffrent parfois de la sécheresse, ou des fauchages intempestifs.

    Mais si leurs feuilles sont plus petites et moins nombreuses, il me semble

    qu'elles contiennent bien autant de pigments sinon plus !

    C'est la deuxième fois que je tente une cuve exclusivement à partir de ces feuilles sauvages.

     

    Des bleus de pastel sauvage....

     

    J'avais environ 800 gr de feuilles, pesées après un jour de semi-séchage, une fois découpées en petits morceaux.

    L'idée de base était de faire une sur-teinture pour faire virer au vert un écheveau de laine déjà teint en jaune avec des feuilles de figuier, et une petite quantité de soie teinte elle, en beige clair, je ne sais plus avec quoi......

     

    Satisfaction, cette cuve m'a permis cela et même plus !

     

    Des bleus de pastel sauvage....

     

    Le bain étant encore bien actif, j'ai pu tester plusieurs autres échantillons,

    laine mèche pour feutrer, différents tissus de lin, laine ou coton...

     

    Des bleus de pastel sauvage....

     

    Avec seulement 800 gr de feuilles, un petit sac quoi...

    eh bien finalement, on peut jouer avec pas mal de choses!

    Je vais réfléchir à construire des projets et préparer des fibres pour la prochaine cuve,

    juste laisser le temps aux plantes de se refaire des feuilles sur le bord de la route!!!

    Mais il a plu, donc c'est bon signe !!!

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :