• Du bon enroulement du tissage...

    Lorsque j'ai fabriqué mon métier à tisser aux plaquettes, j'ai fait simple, à l'image des nombreux métiers ''faits maison'' que j'avais pu voir sur les fêtes médiévales. En gros, une planche en dessous, deux barres de support à chaque bout, l'une pour enrouler les fils à tisser, l'autre pour enrouler le tissage fini.

    Très vite, je me suis rendue compte de la difficulté à obtenir une bande bien droite. Les problèmes pour maintenir son travail équilibré sont doubles: la tension identique pour tous les fils montés sur le métier, et l'enroulage si possible ''droit'' de la bande finie de tisser.

    Si l'on n'y prend garde, on peut enrouler la bande tissée sur sa barre, en chevauchant un peu à chaque fois le tour précédent, et comme le reste des fils est tendu jusqu'à l'autre bout du métier, peu à peu, la différence de niveau sur la largeur de la bande se voit: un côté est enroulé sur le bois de la barre, et l'autre a une envergure plus grande dans le tour enroulé puisqu'elle est à cheval sur le précédent tour de tissage:

     

    Enroulement du tissage

     

    Si c'est un vrai problème auquel il faut prêter attention si on veut tisser une ceinture de 2 mètres, en revanche, c'est une possibilité supplémentaire qui nous est ainsi proposée. J'ai testé le fait de tisser un galon en enroulant délibérément à cheval sur le tour précédent et le bois de la barre, cela m'a donné un galon courbe:

     

    Enroulement du tissage

     

    Enroulement du tissage

     

    Voilà donc un moyen de faciliter la création des galons que l'on tisse pour les encolures des chainses ou des tuniques!

    Reste à soigneusement enrouler bien droit un deuxième galon, prévu lui, pour mettre sur les parties droites des vêtements, et le tour est joué!!

     

    Enroulement du tissage

     

    Du bon enroulement du tissage...

     

    Du bon enroulement du tissage...

     

    Ils y avaient sûrement pensé autrefois, non? sarcastic

     

     

     

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Radegonde
    Mardi 4 Novembre 2014 à 16:26
    Bonjour,
    Je découvre votre blog suite à votre inscription sur Galon Médiéval et je suis émerveillée. Vos premiers articles m'emballent tant par leur clarté que par le ton enjoué que vous adoptez. Je ne suis même pas encore débutante dans l'art de tisser aux tablettes, je me dégrossis, j'essaie de comprendre. Et là, je viens de faire un bond. Merci!
    Radegonde
    2
    Mardi 4 Novembre 2014 à 20:22

    "dégrossir, essayer de comprendre..." ça fait bien longtemps que je fais ça moi aussi!!! D'où l'envie d'aider celles qui, peut-être moins obstinées que moi, auraient lâché l'affaire devant tant de complexité cry

    Alors si je suis un peu utile, c'est chouette!

    à bientôt cool

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :