• L'ECO-PRINT, une aventure imprévisible!

    L'ECO-PRINT, une aventure imprévisible!

     

    J'avais déjà tenté quelques expériences d'ECO-PRINT, sur soie ou coton, et j'avais envie de recommencer, même si j'ai encore assez peu de renseignements sur la technique et sur ce qu'on peut en attendre.

    D'une première expérience sur soie avec des feuilles de chêne tombées, ramassées en février, j'avais eu la belle surprise de bien voir apparaître le dessin des feuilles, bien marron, alors j'avais envisagé de réessayer, cette fois avec des feuilles fraîches. Partie avec l'idée de mélanger plusieurs variétés de feuilles, j'ai donc ramassé des feuilles de chêne, et des feuilles de mûrier, car j'ai déjà teint laine ou soie avec le mûrier et cela donne des teintes assez acides, jaune-vert.

    J'envisageais donc un foulard en soie qui aurait le dessin des feuilles de chêne en marron, celui des feuilles de mûrier en vert-jaune, et pour élargir la palette j'ai choisi de rajouter des feuilles de prunus, que je venais de tailler au jardin.

    Comme l'écorce de prunus avait donné à ma laine une couleur roux-orangée, j'avais pensé que mon foulard prendrait en cuisant, des teintes automnales qui se seraient mêlées.

    Me voilà donc à préparer cet ouvrage :

     

    L'ECO-PRINT, une aventure imprévisible!

    L'ECO-PRINT, une aventure imprévisible!

     

    Après avoir déposé toutes les feuilles sur un des côtés de la soie, j'ai replié l'autre côté dessus et j'ai enroulé autour d'un bout de bois (chute de tringle à rideau en bois).

     

    L'ECO-PRINT, une aventure imprévisible!

     

    Ce petit paquet ficelé a été ensuite mis à cuire dans un bain d'eau de pluie avec de l'alun comme mordant. Laissé refroidir ensuite dans le liquide jusqu'au lendemain, je l'ai sorti et posé debout pour que ça s'écoule, et l'ai abandonné une semaine.

    Là, j'ai déroulé la bande de tissu et enlevé les feuilles :

     

    L'ECO-PRINT, une aventure imprévisible!

    L'ECO-PRINT, une aventure imprévisible!

    L'ECO-PRINT, une aventure imprévisible!

    L'ECO-PRINT, une aventure imprévisible!

     

    Nous voilà au moment le plus intriguant, celui où l'on découvre comment les choses se sont passées, et c'est toujours une surprise, car ça ne fait jamais comme on l'avait pensé!

    Les feuilles de mûrier ont bien donné leur teinte, mais pas en marquant leur forme de feuilles, il y a juste des traces jaune-vert aux endroits où se trouvaient les feuilles.

    Les feuilles de chêne fraîches n'ont pas donné de couleur du tout! pas de marron.... On devine à peine leur présence dans certaines zones où la couleur du prunus s'est diffusée en s'arrêtant aux contours d'une feuille de chêne. Par contre les feuilles de prunus n'ont pas donné un roux-orangé comme l'écorce, mais un ravissant prune qui lui, a très bien imprimé la soie, mais seulement sur l'envers des feuilles.

     

    L'ECO-PRINT, une aventure imprévisible!

     

    Le foulard est très beau, rien à dire, mais en effet pas du tout comme je l'avais imaginé...

    Une autre fois, je réutiliserai du prunus, en jouant avec le côté qui marque bien (l'envers de la feuille, je l'ai dit plus haut), pour alterner et mettre des feuilles sur le tissu, tantôt sur l'endroit, tantôt sur l'envers. Peut être que le prunus se suffit à lui-même sur une pièce d'étoffe blanche, qu'il ne sera pas utile de tenter de lui faire collaborer avec d'autres feuilles... D'ailleurs lesquelles choisir pour créer une belle harmonie??

    Quelques détails du résultat de cette expérience imprévisible:

     

    L'ECO-PRINT, une aventure imprévisible!

    L'ECO-PRINT, une aventure imprévisible!

    L'ECO-PRINT, une aventure imprévisible!

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    gingembre
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 03:14

    Bravo, elle est très belle cette écharpe.


    Quand à votre questionnement, il serait intéressant de voir si au bout de quelques semaines de ou après séchage, d'autres teintes apparaissent ou s'intensifient, ceci avant de fixer les impressions sur le tissu.


    Cordialement.

    2
    Mercredi 15 Avril 2015 à 06:03

    Belle écharpe. Vous pouvez laisser tremper au rinçage dans un récipient rempli d'eau dans lequel vous aurez mis un ou deux clous rouillés. Vous verrez au fil des secondes les empreintes foncer. L'inconvénient est que toute l'écharpe fonce aussi sinon tremper les feuilles fraîches avant l'éco-print'

    A plus tard peut être

    3
    Lundi 20 Avril 2015 à 20:48

    C'est très beau et malgré leur présence discrète, j'aime beaucoup la trace fantôme des feuilles de chêne. C'est une très belle écharpe.

    4
    tt
    Vendredi 13 Novembre 2015 à 09:02

    magnifiques ces empreintes ! marquées ou plus légères voilà de quoi ravir une amie ou une cliente ... ou soi même ! Je vais tenter sur du coton ou un morceau de soie sauvage de ma robe de mariée !!!

    quels conseils pour doser la poudre d'Alun

    Merci et belle journée

    5
    Vendredi 13 Novembre 2015 à 09:18

    Sur le coton, l'alun le suffit pas comme mordant, Michel Garcia l'explique dans ses livres, mais je n'ai pas fait d'éco-print sur du coton. Pour la soie ou la laine, moi, je mordance mes fibres avec environ 20 à 25 g d'alun pour 100 gr de fibres, ce qui semble être une moyenne de ce que les différents auteurs de livres sur le sujet préconisent. Bons essais!!

    6
    Lundi 26 Décembre 2016 à 16:41

    Christine, 20 à 25 gr d'alun pour 100gr de fibres, c'est beaucoup, sur soie ou laine 15 gr devraient suffire, et comme je ne jette pas mes bains de mordançage et les réutilise d'une fois sur l'autre (ils ne moisissent pas) j'alterne : une fois 15 gr, la fois d'après 10 gr.

     J'aime aussi beaucoup les fantômes des feuilles de chêne et la subtilité qu'ils créent avec le prunus. Tu peux essayer d'imprégner tes feuilles de chêne d'une solution de sulfate de fer et voir ce qui se passe...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :